LE CÔTÉ OBSCUR DE LA FORCE

« Winter has arrived »

A chaque fois que l’hiver s’installe, plus rien ne va. Je sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais… l’hiver, j’aime pas ça.

wintervader

C’est vrai, l’hiver c’est déprimant. Où sont passés le bronzage de l’été, les objectifs vacances, le sable chaud, les shorts, les glaces… j’ai l’impression d’avoir tout mis au placard au même moment où j’ai retiré mes Ray Ban de mon sac à dos. Déprimant. Je suis sensé mettre mes gants maintenant… mais je n’y arrive pas. J’aime pas me sentir obligé de subir l’hiver alors je fais un gros rejet. Voilà.

grumpygif.gif

Et c’est très mauvais. Pourquoi se laisser bouffer comme ça ? Quand quelque chose ne va pas, on devrait savoir se bouger les fesses et chercher une solution. Première tentative. Réflexion. Elle est toute trouvée : je devrais partir chaque hiver… en été ! Tout simplement.

stormsummer.jpg

Bon, évidemment, tout n’est pas si simple. C’est difficile de tout avoir dans la vie. Et les circonstances ont fait que, je n’ai rien prévu à temps. Bon… on va pas se laisser abattre pour autant. Alors je me suis cherché un autre objectif et… j’ai craqué !

J’étais en manque de sensations depuis mes dernières courses (Pékin, le semi Disney et Les 10km Nike Paris centre) et je ne voyais plus rien de bien excitant dans l’hexagone. Déprimant. Alors j’ai cherché. J’ai trouvé. J’ai rêvé et… j’ai vraiment craqué.

IMG_7147.JPG

Un week-end running 100% Star Wars. Aux États-Unis. En Floride. Un challenge spécial « Dark Side ». Comprenez « Le Côté Obscur de la Force ». À Walt Disney World. Complètement stimulant. Ça a trotté dans ma tête quelques jours. Avec aussi toutes ces petites raisons qui peuvent freiner (c’est à l’autre bout du monde, ça va me coûter cher, je suis déjà beaucoup allé là bas…). Fichtre. J’ai booké. Et je vais donc courir un 5km le vendredi, un 10km le samedi et mon 2e semi-marathon le dimanche.

IMG_4449.JPG

Nouveau défi, nouveau voyage, retrouvailles avec mes amis de Shanghai… Vu sous cet angle, c’est beaucoup mieux. Voilà, ça va mieux. Bon, avril 2017, c’est quand même loin… J’ai une sacrée période de boulot entre temps (un certain 25e anniversaire à assurer). L’avantage, c’est que ça me donne un beau challenge (toujours rester stimulé) et que je n’aurais pas d’excuse pour lâcher l’entraînement.

Alors, la question suivante : comment s’entraîner en hiver avec ce froid ?

imready.gif

L’homme et le collant

Je dois vous avouer une chose. Je n’avais jamais enfilé de collants… depuis le jour où j’ai incarné Mickey. Pour un spectacle. J’avais 8 ans. Oui j’ai fait ca. Oui j’ai des photos. Non vous ne les verrez pas. Mais pourquoi je vous parle de collants ? Parce que j’ai franchi le pas. Après deux ans d’affranchissement et de jambes à l’air, congelées en plein hiver, je me suis enfin décidé à les protéger du froid. Avec de l’audace, s’il vous plaît. De longues études ont été réalisées sur la très sérieuse interface Nike.com, chapitre « Promotions ». J’ai fait un choix avisé : un collant stylé qui allait me motiver à affronter régulièrement le grand froid.  Plus d’excuse pour sauter un entraînement.

img_7149

Le challenge Star Wars a complètement influé sur ce choix. Le thème étant le côté obscur de la force, j’ai choisi un collant de running sombre à la base avec un dégradé de couleurs digne des sabres lasers de Luke, Obi Wan et des Sith. Ok il y a un peu plus que du vert, du rouge et du bleu. Mais il faut bien rester un peu lumineux. Je ne suis pas Dark moi.

Voilà. Je porte des collants. (Shia et moi, on se comprend).

shiajustdoit

Vous remarquerez peut être que je n’ai pas seulement craqué pour des collants. Je me suis dit que j’avais une excuse pour craquer pour cette nouvelle paire de running. Motivation garantie à tout moment. J’en avais marre de mes Adidas Boston Boost toutes noires. J’avais besoin de couleur. Pour rester stimulé, évidemment !

IMG_6147.JPG

Ne vous moquez pas, c’est important. J’ai bien sûr aussi pris un t-shirt manches longues histoire d’être cohérent. Et puis des gants (Merci Alex pour le conseil ;-)). Et figurez-vous que ça à marché.  Je me sens beau comme un X-men. Et aussi puissant. Alors que j’avais commencé à baisser un peu les bras (octobre et novembre ont été rudes), j’ai complètement renversé la tendance et j’ai commencé à retrouver des sensations et de la vitesse. Je me suis remotivé aussi pour la salle de sport (ne jamais négliger le renforcement musculaire) alors que j’avais un peu lâché l’affaire.

the-daily-life-of-darth-vader

Pari réussi, aujourd’hui, on frôle les 5 degrés à Paris et je n’ai plus envie de m’arrêter. C’est en me fixant un nouvel objectif fun que j’ai vaincu ma propre obscurité. Parce que oui, si on fait le bilan, tout est histoire d’ambivalence. De tentation et de résistance au côté obscur de la Force. Vous me suivez ? En 2017, je vous encourage à ne pas vous laisser aller !


Winter has arrived…

And everything is gone. Where is the sunlight, where is my suntan? I wanna enjoy a cocktail by the sea, only dressed with my bathing suit. But I am only freezing. I hate Winter. I think it’s depressing. 

Unlike the Frozen queen, the cold does bother me. A lot. It’s amazing living in beautiful Paris but in Winter, it’s… well… complicated. 

So it got me thinking. If I don’t like this feeling, I have to do something. And I instantly found the solution: I only need to go abroad find Summer in Winter!

stormsummer.jpg

It sounded so easy but real life happened. And here I am still freezing in Paris. I did not give up though. I never do. One of my very important friends inspired me. She was telling me she wanted to come to Paris for the 2017 edition of our French runDisney event. In September. That felt so far away. So I took a look at the US calendar in the meantime and I got excited. I had just found the perfect escape. I booked an event that meant a new challenge, a great voyage and a chance to see my very important friends in sunny Florida. 

excitedtrooper.gif

I’ve booked the Dark Side challenge, a Star Wars race experience in Walt Disney World in April. I will run a 5k on a Friday, a 10k the next day and my 2nd half-marathon the day after. I’m excited.

Processed with VSCO with f2 preset

The next question is: how do you prepare for this, in freezing Paris?

The man wearing tight pants

I swore I wouldn’t wear tights again after wearing some to dance dressed as Mickey when I was 8. Yes that happened. Yes I do have some photos. No you will never see them. Why am I talking about tights? Because I just bought some. Not any kind of tights. The kind you train with.   I spent some quality time on Nike.com and found myself the perfect gear. Now I feel as good as Shia Labeouf.

shiajustdoit

As pretty as an X-Men too. First running session with my new outfit made me feel more powerful. It really helped. I can only recommend tight pants. And gloves. And beautiful new sneakers haha. 

runningshoes.jpg

Here’s my point: Treat yourself to keep up with the motivation. No more giving up. That’s how I beat my own dark (lazy) side. May the Force be with you in 2017. 

Processed with VSCO with f2 preset

Publicités

Une réflexion sur “LE CÔTÉ OBSCUR DE LA FORCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s